Model Story #2 – Travailler en agence, comment ça fonctionne ?

Hello,

Dans la première Model Story, je vous avais dit que je vous parlerai du travail en agence. Ce jour est arrivé !

◊◊◊
Signer en agence un gage de crédibilité

Tout d’abord, ce qui différencie un mannequin d’un model photo, c’est qu’il a signé en agence.

Comment?

  • Il a été repéré dans la rue ( rare )
  • Il a remporté un concours avec à la clef un contrat en agence ( rare aussi )
  • Un scout – chasseur de tête –  l’a repéré, l’a aidé à monter un premier book et l’a présenté aux agences ( un peu moins rare et attention aux arnaques )
  • Il a pris son book et la liste des agences. Il a aussi pris son courage à deux mains et s’est présenté aux agences

Pourquoi a t’il signé? Pour 3 raisons: physique, personnalité et photogénie. Un mannequin a un corps qui correspond à 2 cm près aux mensurations de l’industrie. Il a du charisme et une manière de capter la lumière qui peut lui permettre de se démarquer pour représenter une marque.

Mais la signature ne garantit pas forcément des jobs réguliers, elle signifie seulement qu’une personne a le potentiel requis pour exercer ce métier.

◊◊◊
Travailler en agence, comment ça fonctionne?

Lorsque le mannequin a signé en agence, il ne touchera que 27% de chaque contrat booké. Sur chaque job, l’agence touche une commission de 20% sur le mannequin et de 20% sur le client. Les 33% restant sont les taxes obligatoires reversées à l’Etat. Pour justifier ces pourcentages, l’agence s’engage à développer le book du mannequin pour le présenter à ses clients.

Quel est le process ?

  1. Faire des tests pour créer ou enrichir le book
  2. Former le mannequin pour défiler, poser, passer un casting
  3. Passer des castings en direct booking ( sélection du mannequin par le client uniquement sur image – rare ) ou physiquement avec des rendez-vous clients

Chaque mannequin est en relation avec un ou plusieurs bookeurs de l’agence qui organisent ces différentes entrevues professionnelles. Si tu es mannequin, l’agenda est ton meilleur ami. En général les bookeurs se consultent entre eux pour organiser l’emploi du temps mais certains cafouillages peuvent arriver, comme avoir un casting et un job bookés le même jour.

◊◊◊
3 types d’agences: mode, pub et comédien

Malheureusement cette présentation du métier est bien théorique. Ce process et cette rigueur s’appliquent surtout en agence mode. Ces agences sont les plus intransigeantes quand à leurs sélections, puisqu’elles doivent répondre principalement aux demandes des maisons de couture et aux clients de la mode, du luxe et de la beauté.

Si une personne a un physique agréable et du bagout, mais qu’elle n’a pas les mensurations couture, il lui sera difficile de signer en agence mode. Elle pourra essayer les agences de pub qui recrutent des mannequins aux profils plus commerciaux. Leur panel de clients est plus large, il suffit de regarder les panneaux publicitaires, les pub TV, cinéma ou internet.

Encore une fois, si les agences pub sont plus tolérantes sur les mensurations, il y a quand même quelques pré requis physiques, on parle toujours de mannequinat. Il reste alors les agences de comédiens. Qui recherchent du charisme et de la personnalité, mais cette fois pour travailler il faut savoir donner la réplique.

◊◊◊
Si les castings ne marchent pas, que faire?

Les contrats d’exclusivité n’existant plus, il est possible aujourd’hui d’être représenté par plusieurs agences pour avoir plus de chances de bosser. Mais c’est également prendre le risque de ne plus bosser du tout car un mannequin présenté par plusieurs agences, peut se cannibaliser lui même.

En gros, si un bookeur présente un profil aux castings mais qu’il n’est jamais sélectionné par le client, il peut y avoir trois hypothèses. Soit une autre agence propose la même candidature moins cher, soit le client préfère au final travailler avec ce profil dans une autre agence, soit le mannequin ne correspond pas. C’est un petit milieu, tout se sait. Si vous êtes dans plusieurs agences, votre bookeur peut se désintéresser de votre profil si vous travaillez plus ailleurs.

Pour résumer, être mannequin c’est un vrai métier. Ce n’est pas simplement être beau gosse ou grand. Même si certaines personnes ont des prédispositions naturelles, pour la plupart, nous travaillons pour entretenir notre physique, développer notre jeu, notre présentation et nos attitudes pour décrocher des contrats et payer les factures en fin de mois.

◊◊◊
Notre métier fait rêver, mais notre statut n’est pas si simple. Vous le découvrirez dans un prochain article. Pour la semaine prochaine, on repasse en mode Tips avec de la beauté !

Publié par

Mannequin, community manager, apprentie blogueuse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s