Model Story #5 – Le rendez-vous de la petite culotte

Hello,

Pas d’article la semaine dernière, le weekend fut riche en émotions. Et oui, il y avait le salon international de la lingerie porte de Versailles. Un rendez-vous intense où de nombreux mannequins ont jonglé entre pilou pilou et petites culottes! Et par ce froid, ce n’était pas évident !

◊◊◊
Qu’est ce que ce salon ?

Le salon de la lingerie – SIL pour les intimes – est un salon professionnel qui a lieu deux fois par an. Durant 3 jours, les marques du secteur présentent leurs collections à la presse et aux acheteurs des magasins de l’enseigne, multimarques et e-commerce. C’est un rendez-vous important durant lequel une grosse partie du chiffre d’affaire de l’année est réalisée.

Sur les stands, les commerciaux enchainent les rendez-vous avec les acheteurs, les nouveaux clients français et internationaux. Ils présentent les nouvelles collections – ici automne hiver 2018. Les acheteurs sélectionnent les pièces qu’ils aiment le plus ou qui correspondent le mieux à leur clientèle et passent commande.

Les règles sont simples, il y a un minimum de pièces à sélectionner pour chaque commande. Chaque modèle choisi est joué en plusieurs tailles et éventuellement plusieurs coloris. En fonction des commandes passées, les marques peuvent avoir un premier aperçu du nombre de pièces à produire et des futurs best sellers.

◊◊◊
Etre mannequin sur le SIL

Notre rôle en tant que mannequin : présenter les nouvelles collections.

Pour les petits stands, il faut être réactif. Lorsqu’un acheteur est intéressé, il sélectionne les pièces qu’il préfère. C’est là que se joue un contre la montre parfois décisif sur la vente. Il faut passer les ensembles sélectionnés au rythme d’Arturo Brachetti.

Ces stands sont souvent ouverts aux visiteurs, ce qui peut être ennuyeux lorsque certains professionnels ont des regards ou paroles déplacés. Ou lorsque des faux-tographes se permettent de voler des photos sans demander l’autorisation. Une seule règle, ne pas les laisser faire ! Chaque mannequin et chaque marque est maître de son image et peut donc refuser.

Sur les stands des grandes enseignes, c’est un peu plus fun Pour commencer, ils sont fermés. Il y a souvent 3 ou 4 petits défilés organisés pendant la journée. Le reste du temps, les mannequins circulent entre les tables avec les nouveaux produits. Parfois les commerciaux demandent de passer des ensembles spécifiques pour certains acheteurs.

Model tip : si vous voulez garder votre marque pour la saison prochaine, soyez malin. Souriez, montrez vous professionnel et n’hésitez pas à aider les acheteurs. Comment ? Observez, soyez à l’écoute et proposez des ensembles supplémentaires avec la complicité des commerciaux.

◊◊◊
Truc et astuces de mannequin lingerie

Petits conseils si vous faites le salon – qui peuvent aussi s’appliquer aux femmes en général, pour un premier date ou pour présenter un nouvel ensemble à votre amoureux. Avez-vous déjà remarqué que lorsque vous enlevez vos jeans et chaussettes après quelques heures, vos jambes sont marquées par les coutures et les élastiques ?

Pour ne pas avoir ces marques disgracieuses ou les minimiser, un seul allié : le collant. Porté sous vos pantalons, il vous tiendra plus chaud, du deux en un ! En revanche avec un jupe ou un short, je vous conseille de l’allier avec des chaussettes montantes. Parfait pour un style glamour sans frissons. Mes préférés, les collants Dim Body Touch, qui ne marquent pas non plus la taille grâce à leurs élastiques spéciaux et confortables.

Votre crème hydratante est votre meilleure alliée pour éviter la peau de croco. Vous pouvez également utiliser de l’huile, mais vous risquez de tâcher les prototypes ou vos vêtements. Préférez les crèmes teintés aux crèmes auto-bronzantes, qui peuvent faire des marques et colorer vos paumes de mains (l’excuse du henné peut éventuellement vous sauver en cas d’accident).

Un petit truc en plus pour illuminer votre peau, mixez votre crème hydratante avec quelques goutes d’Huile Prodigieuse Or Nuxe. Les paillettes reflètent la lumière ce qui masque un peu la cellulite. Et oui, même les mannequins doivent lutter contre la peau d’orange. Nous sommes avant tout des femmes et pas de photoshop possible sur les salons.

Enfin, ces derniers conseils sont plus du domaine de l’hygiène et du confort que de celui du sexy glamour. Le string chair est de rigueur sous les prototypes ! Pour éviter tout accident, je vous conseil les mico protèges slips Nana en complément. Ils sont minis, discrets et efficaces et peuvent également vous rendre service au quotidien.

Prenez également un peignoir, un large foulard et/ou une tenue pilou pilou avec des chaussures plates, pour être bien au chaud et confortable lorsque vous ne présentez pas les collections. Cette année, il faisait seulement 13 degrés à l’ouverture du salon! Enfin n’oubliez pas vos talons pour galber vos gambettes lorsque vous êtes en représentation sur les stands !

◊◊◊
En résumé, le model kit :
model-kit-sil

 

  • collant
  • protège slip
  • peignoir ou pilou pilou
  • crème hydratante
  • talons hauts noirs ou nude
 ◊◊◊
collage Model 5 .png
Images: Stand Passionata
◊◊◊
C’est fini pour cette semaine, la semaine prochaine, on reparlera de peau d’orange avec un article sur le palpé roulé et le Cellu M6!

Publié par

Mannequin, community manager, apprentie blogueuse

Un commentaire sur « Model Story #5 – Le rendez-vous de la petite culotte »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s