Model Story #6 – Unité et solidarité dans la mode et le mannequinat

Hello,

La semaine dernière, je vous parlais du model Aubade “Secret Ties” de la collection “Boîte à Désir” . Cette semaine, nous allons aborder à nouveau une histoire de liens, mais sous un angle différent avec #TiedTogether. J’aimerai rebondir sur l’actualité pour démentir quelques clichés liés au milieu de la mode, qui peut se montrer cruel mais dans lequel peut aussi régner une belle unité.

La semaine dernière, c’était la Fashion Week à New York City. Je vous vois venir, la semaine de la mode ? Encore ? Et oui, en janvier les hommes défilaient, suivis des collections couture à Paris. C’est maintenant au tour du prêt à porter féminin de faire son show. Mais pas n’importe lequel puisque les stylistes et les mannequins se sont montrés très engagés contre certaines mesures votées par le président des Etats-Unis.

◊◊◊
La mode engagée lors des défilés, avec le mouvement #TiedTogeter

Tout a commencé avec une action de “Business of Fashion”, contre le décret signé le 4 septembre à la maison blanche visant les réfugiés et les ressortissants de 7 pays musulmans. Le site spécialisé a lancé le 8 février un mouvement d’unité et de solidarité avec pour bannière un bandana blanc et le slogan #TiedTogether (liés ensemble).

Pour chaque post Instagram avec le foulard et le hashtag, le site s’engage à mettre de côté 5$ durant 1 mois, soit la durée des 4 semaines de défilé (New York, Londres, Paris et Milan). A terme, le site espère mobiliser 10 000 post et regrouper ainsi 50 000$ qui seront reversés aux organismes ACLU – Union Américaine pour les libertés civiles et UNHCR – Haut Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés.

Il n’est pas question de dons mais de montrer son engagement puisque la somme sera versée par « Business of Fashion » à partir de ses propres fonds. Le mouvement a été lancé lors du défilé de Tommy Hilfiger à Los Angeles, porté notamment par les sœurs Gigi et Bella Hadid qui arboraient le fameux bandana blanc à leur poignet. L’action a été suivie à New York, lors du premier défilé de Raf Simons pour Calvin Klein, des shows de Takoon, de Shoji et de Jonathan Sanders pour la marque Diane de Fürstenberg.

◊◊◊
Des défilés aux campagnes de sensibilisation

Le slogan « Make America great again » brodé sur des casquettes rouges pendant la campagne a été détourné sur les podiums par Public School. Les mannequins portaient les mêmes couvre-chefs, mais avec un message légèrement différent : “Make America New York”.

Public School - Runway - February 2017 - New York Fashion Week

Image défilé Public School

Mais aussi dans une campagne imaginée par le magazine de mode W met en scène 81 acteurs internationaux du secteur. Des stylistes, des créateurs, des rédacteurs, … La créatrice américaine belge Diane de Fürstenberg y montre son engagement encore une fois. Elle clôt la campagne “I am an Immigrant”, en ajoutant “and America was good to me” en réaction au slogan de la campagne Trump.

Dans cette vidéo, tous les participants scandent le slogan “I am an immigrant” dans plusieurs langues pour montrer leur solidarité face aux bouleversements engendrés par la politique de Tump. La France y est représentée par les mannequins Ameline Valade, Cindy Bruna et Caroline de Maigret aux côtés d’autres tops tel que Doutzen Kroes, Adriana Lima ou encore Anna Cleveland.

◊◊◊
L’audace de la campagne intégrée Diesel

Enfin, les démarches dépassent la presse et les podiums avec la nouvelle campagne Diesel lancée lundi dernier : Make Love Not Walls (faites l’amour, pas des murs). Le célèbre photographe et réalisateur David LaChapelle, met en scène une collection haute en couleurs dans un désert qui suggère la frontière Mexico-Américaine.

Au début de la vidéo, les mannequins / danseurs se lancent des fleurs de part et d’autre d’un mur tagué, qui rappelle fortement celui de Berlin. Puis ils commencent à danser et un trou en forme de cœur est percé dans ce mur. Il révèle des moments de joie, de liberté et de célébration inter-communautaire autour, entre autre, d’un mariage gay.

Un message politique fort est suggéré dans cette campagne, contre les barrières physiques et morales, que certains veulent nous imposer. Même si on parle ici de publicité et de marketing et que l’ADN de Diesel est toujours un peu borderline, je trouve cette campagne audacieuse et bienvenue dans le climat actuel.

◊◊◊
Un métier solidaire

Toutes ces manifestations ramenées à l’échelle du mannequinat que je connais me donnent envie de partager avec vous quelques informations et surtout la solidarité qui existe entre nous.

Comme lors de l’arrestation de Salim Berrada par exemple, que j’avais déjà évoquée dans la Model Story #3. Ce ne sont pas les agences ou les clients qui ont dénoncé le photographe mais bien le réseau. A force de partager l’information sur Facebook, certaines mannequins se sont senties assez courageuses pour se joindre au mouvement et témoigner de leur mésaventure pour arrêter cet homme.

Alors oui, il y a aussi du crêpage de chignons de temps en temps. En général d’ailleurs les « histoires » permettent de découvrir si les plus jeunes sont fiables ou non, car certains mannequins peuvent avoir les dents très longues. Mais il y a un solide réseau, nous partageons les informations pour nous protéger les uns les autres contre les arnaques, les fraudes, les clients véreux, ….

A ce propos, j’aimerai partager avec vous la dernière information du réseau. La marque La Rena qui défilera prochainement à Londres refuse de voir défiler des mannequins noirs sous prétexte que ses robes sont trop luxueuses. Une discrimination qui rappelle celle que subissent les 7 pays musulmans en ce moment face aux Etats-Unis ou des inégalités qui grandissent en France et dans le paysage mondial.

◊◊◊

Pour conclure, il est vrai que je suis inquiète par le climat qui règne dans mon métier, dans mon pays mais aussi dans le monde. Mais ce qui me rassure c’est cette solidarité qui nous rassemble autour de valeurs communes à différentes échelles. Surtout au travers d’une forte industrie qu’est la mode, qui peut paraître superficielle pour bon nombre de raisons mais n’en demeure pas moins un puissant média…

◊◊◊
collage-alystips-model-story-6-tiedtogether-diesel-makelovenotwalls

Image gauche: Image Instagram #tiedtogether 
Image droite: Campagne Diesel, Make Love Not Walls
◊◊◊
A la semaine prochaine avec un nouveau Tips Beauté ou nous parlerons de palper rouler

Posted by

Mannequin, community manager, apprentie blogueuse

One thought on “Model Story #6 – Unité et solidarité dans la mode et le mannequinat

Leave a Reply